ACTUALITÉS

Des moutons dans les vignes

Des moutons dans les vignes

Fanny, l’une de nos vigneronnes, a expérimenté l’éco-pâturage sur sa parcelle située sur la commune de Saint-Gengoux-de-Scissé.

Des moutons pour éviter un désherbage chimique

Sur sa parcelle de 7,42 ares plantée en Aligoté, Fanny a sollicité l’aide de 7 moutons Charollais pour désherber sa vigne. Dans cette parcelle difficile à mécaniser, les animaux lui ont évité au moins un désherbage chimique. En plus de ce désherbage, les moutons assurent une fertilisation naturelle.

« L’année prochaine j’étudierai mieux la partie économique, mais cette année, je souhaitais d’abord être sûre de la faisabilité technique et vérifier que les moutons n’abîment pas la vigne. Je me suis aperçue que le pâturage de gros moutons, type Charollais, était possible, même en vignes basses. Au bout de 4 jours, les animaux ont quitté la vigne car après avoir mangé l’herbe, ils commençaient à s’intéresser aux bourgeons qui sont en train de débourrer ! »

Quelques données techniques

Cette expérience a permis de relever des données utiles pour renouveler et améliorer la mise en pratique de cette technique. Pour éviter que les animaux abîment les bourgeons, il est nécessaire de les dissuader de passer sous les fils. Pour cela, Fanny a placé ses fils releveurs à environ 15 cm du sol. Autre donnée importante observée, pour sa parcelle il a fallu à notre vigneronne un mouton par are pendant 4 jours pour un désherbage efficace.

Des moutons dans les vignes
Parcelle après 4 jours d’éco-pâturage

L’appétence des moutons pour les bourgeons de la vigne reste le plus grand danger et nécessite une surveillance de la part du vigneron. Il semble donc préférable de réaliser cet éco-pâturage plus tôt dans la saison, avant le débourrement de la vigne et avant le pliage, pour limiter les dégâts causés par les moutons sur les bourgeons.

 

 

 

 

 

 

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En cliquant sur "j'accepte", vous autorisez à recevoir des cookies de ce site. J'accepte